Le tourisme sert turismoatiende@sernatur.cl
 +56 2 27318337    +56 9 9458 0453
L’EMPANADA, SAVEUR UNIQUE DE LA TRADITION CHILIENNE

L’EMPANADA, SAVEUR UNIQUE DE LA TRADITION CHILIENNE

Par: Chile Travel - 27 août, 2021

S’il y a bien quelque chose qui représente le Chili, à l’intérieur comme à l’extérieur de ses frontières, c’est l’empanada – petit chausson de pâte feuilletée farcie de différentes garnitures. Aujourd’hui nous allons tout vous dire sur cette fameuse préparation que les Chiliens adorent et qui séduit tous ceux qui nous rendent visite et la goûtent.

Que ce soit à la maison, dans les « boui-bouis »  populaires ou encore dans les campagnes, l’empanada chilienne est un symbole de fête et de partage. Beaucoup la dégustent accompagnée de vin rouge, mais n’importe quelle boisson fait l’affaire ! Vous pouvez la manger seule ou accompagnant un barbecue car il existe de nombreuses garnitures différentes.

Empanada chilienne accompagnée d’un classique « pebre »

Empanada chilienne accompagnée d’un classique « pebre »

Photo: [@elsabordelobueno]

Dans les campagnes, on les prépare dans des fours en argile ou à bois ; dans les villes, on les cuit dans des fours normaux. Fraîchement préparée, vous pouvez l’accompagner d’un « pebre » chilien, une sauce à base de dés de tomates, d’oignons et de coriandre émincés, de citron et de sel. Allez, on vous raconte tout sur le plat préféré des chiliens !

L’histoire de ce plat vedette

Elle tire son nom du verbe « empanar », qui signifie envelopper ou couvrir de pain. On la prépare en pliant de la pâte feuilletée ou de la pâte à pain autour de la garniture, qui peut être composée de viande, de légumes ou encore de fruits de mer, entre autres. Nous y reviendrons plus tard…

Mais pour connaître l’origine de l’empanada chilienne, nous devons traverser l’Atlantique et nous rendre en Espagne. Là-bas, l’histoire dit que ce sont les Arabes qui, après avoir quitté le territoire hispanique, ont laissé cette recette en héritage culinaire.

Empanadas farcies à la viande

Empanadas farcies à la viande

Photo: [@dona__mia__]

C’est au moment de l’expulsion des Maures d’Espagne que l’Amérique a été découverte et c’est ainsi que les conquistadors espagnols ont apporté la recette sur ces terres. Ici, elle est devenue « l’empanada criolla » – empanada créole –  et on a commencé à la farcir de viande hachée, d’oignons, de raisins secs, d’œufs et de piment doux. Les Mapuches – peuple indigène du sud du Chili – appelaient cette farce « pirru », qui devint plus tard ce que nous connaissons aujourd’hui sous le nom de « pino ».

Il y en a pour tous les goûts

Bien que la colonisation ait introduit la recette de l’empanada dans plusieurs pays d’Amérique latine, le Chili offre sa propre variété. Pour la confectionner, on prépare une pâte fine à base de farine de blé, de beurre et de sel, que l’on garnit et que l’on fait cuire au four ou à la poêle avec de l’huile, avant de la servir.

Empanada frite

Empanada frite

Photo: [@claugalindof]

Quant à la garniture, le fameux « pino » dont nous venons de parler est le plus typique, mais il existe une variante appelée « pequén », qui ne contient pas directement de viande, mais le jus de celle-ci à laquelle on ajoute une bonne quantité d’oignon et de piment, avant de la cuire au feu de bois. Si vous allez à Pomaire, une petite ville près de Santiago, vous pouvez essayer les empanadas « kilo » (empanada géante qui pèse un kilo), il y en a au « pino » de viande ou au poulet et elles sont cuites dans un four en argile. Aurez-vous assez d’appétit pour en venir à bout?

Si vous n’aimez pas la viande, il y a bien sûr de nombreuses autres variétés ! Celles aux fruits de mer et fromage par exemple, garnies de crabe, de moules, de crevettes, de palourdes ou de calamars. Elles sont traditionnellement frites dans de l’huile, mais certaines sont cuites au four.

Deux empanadas “kilo”, à Pomaire, dans la región de Santiago.

Deux empanadas “kilo”, à Pomaire, dans la región de Santiago.

Photo: [@barbara.c.f]

Et pour les végétariens, il existe une ribambelle d’empanadas aux légumes – épinards-fromage par exemple, ou encore tomate-fromage – mais aussi aux algues avec la « cochayuyo »-fromage. Vous en trouverez même avec des fruits ou du « manjar » (confiture de lait). Laissez-vous tenter, choisissez la vôtre !

L’Étoile de la fête nationale

L’empanada est la reine de la fête nationale, célébrée les 18 et 19 septembre, et qui dure plusieurs jours. Des « fondas », bals rustiques, sont organisées dans toutes les communes du pays, et l’empanada y est omniprésente au même titre que la « cueca » la danse typique du pays qui ne se danse qu’à cette époque-là. Maintenant que vous êtes experts en garniture d’empanada, vous saurez laquelle commander lorsque vous y assisterez !

Septembre ici, c’est donc le Chili, le printemps, le vin et l’empanada bien sûr ! C’est le plat préféré des Chiliens pendant cette période, d’ailleurs, dans la tradition, elle accompagne un délicieux barbecue et un bon verre de vin rouge, avec les amis, à la maison.

Plat d’empanadas sur un drapeau du Chili, au moment de la fête nationale

Plat d’empanadas sur un drapeau du Chili, au moment de la fête nationale

Photo: [@mis.aventuras.culinarias]

Elle est si populaire qu’un concours est organisé chaque année : les chroniqueurs gastronomiques évaluent à l’aveugle plus de cinquante empanadas au « pino » cuites au four, celles-ci proviennent aussi bien d’établissements spécialisés que de petits entrepreneurs éphémères des différents quartiers de la capitale. Celle qui est choisie devient la meilleure empanada de Santiago pour toute l’année.

Grâce aux fours industriels et semi-industriels de plus en plus performants qui sont utilisés aujourd’hui dans la boulangerie nationale, les empanadas ont acquis différentes tonalités, saveurs et assaisonnements, alors aujourd’hui « ce n’est plus seulement dans l’argile que l’on cuit le bon ».

Pâte à empanada et garniture au « pino » de viande, accompagnées d’un bon vin rouge

Pâte à empanada et garniture au « pino » de viande, accompagnées d’un bon vin rouge

Photo: [@andeanholisticwellness]

Cette note vous a ouvert l’appétit, n’est-ce pas ? Vous savez maintenant que l’empanada est la reine de la table chilienne non seulement en septembre mais tout au long de l’année. D’ailleurs, où que vous soyez, si vous demandez à un chilien ce qu’il aurait envie de manger sur le moment, il vous répondra certainement : « une bonne empanada » ! Et il vous conseillera probablement son lieu favori pour votre visite du Chili, car le goût de l’empanada le transporte dans son pays et chaque chilien à son endroit préféré pour la déguster !

Si vous avez aimé cet article, partagez-le:


Les articles qui peuvent vous intéresser