Le tourisme sert turismoatiende@sernatur.cl
 +56 2 27318337    +56 9 9458 0453
BONNE FETE DU PISCO ! DECOUVREZ 4 PREPARATIONS INEDITES

BONNE FETE DU PISCO ! DECOUVREZ 4 PREPARATIONS INEDITES

Par: Chile Travel - 27 août, 2021

Le pisco fait non seulement partie du terroir chilien, mais aussi de son histoire. C’est un produit typique de notre pays, un héritier du patrimoine culturel et productif du Chili. C’est pourquoi, en ce 15 mai, à l’occasion de la Journée du Pisco, nous vous présentons son histoire et quelques préparations novatrices. Amenez les meilleurs cocktails et apéritifs à votre table !

Flûte de Pisco Sour
Photo: [@piscoambassador]

En savoir plus sur le pisco

Vous saviez certainement déjà que l’arrivée des Espagnols a développé d’intenses échanges de produits, de cultures et de visions en Amérique. Les miroirs, la viande salée, le bois de chauffage, les légumes et les vignes sont quelques-uns des premiers éléments que les Européens ont commencé à échanger contre de l’or, du tabac, des animaux et d’autres biens exotiques en provenance du continent américain.

Pousse de vigne
Photo:¨[@piscoambassador]

Ce que vous ne saviez peut-être pas, et que nous vous avons mentionné lors de la journée du Pisco, c’est que la vigne espagnole s’est adaptée étonnamment rapidement à nos sols fertiles, produisant beaucoup plus de vin que nécessaire, ce qui a donné naissance à une industrie viticole florissante dans les colonies espagnoles.

La vallée de l’Elqui, l’épicentre du pisco au Chili

Combien de fois avez-vous entendu parler de la plage de La Serena ou vous y êtes-vous baignés ? Située à 470 km de Santiago, cette station balnéaire est historiquement célèbre car elle reçoit des milliers de visiteurs chaque année, principalement en été, et surtout parce qu’elle est l’épicentre de la production du pisco.

À une heure de route de cette station balnéaire se trouve le cœur du pisco chilien, la vallée de l’Elqui, où se concentre le plus grand nombre de vignobles à ce jour, et qui s’étend ensuite aux vallées voisines de Copiapó, Huasco, Limarí et Choapa.

Vignes de la Vallée de l’Elqui
Photo: [@piscoelquichile].

Les caractéristiques uniques de ces terres ont permis la production de vins sucrés de haute qualité. Mais c’est précisément cette caractéristique unique qui a compliqué le transport de ce produit très prisé, car il se détériorait très rapidement.
Aussi, pour assurer sa conservation, les producteurs ont-ils commencé à extraire l’alcool du vin, donnant ainsi naissance à l’alambic en cuivre, qui est à ce jour l’âme du pisco.

Alambique en cuivre dans lequel on distille le Pisco
Photo: [@piscoambassador].

La liqueur était mise en bouteille dans des jarres en argile fabriquées par les indigènes de la région qu’on appelle les « Piscos », c’est donc de là qu’il tire son nom !

Autre information intéressante à savoir en cette Journée du Pisco : l’appellation d’origine du Pisco, qui remonte à 1931, est la plus ancienne d’Amérique et la deuxième plus ancienne au monde pour un vin ou un distillat. Cette appellation a fixé des standards de qualité stricts pour l’élaboration de notre pisco, lesquels sont encore en vigueur aujourd’hui.

Cave : les tonneaux pour le stockage et le vieillissement du pisco.

Photo:[@piscoambassador]

Recettes spéciales avec du pisco

Le pisco sour et la traditionnelle piscola (Pisco plus Coca Cola, très prisée des chiliens en soirée), ne sont que quelques-unes des préparations que l’on peut faire avec ce distillat, mais en ce 15 mai, pour la Journée du Pisco, nous allons vous présenter différentes recettes que vous pouvez faire avec du pisco et qui surprendront sûrement vos papilles!

Le cocktail “Granada Sour” (Grenade Sour)
Photo: [@piscochilecl]

Si vous souhaitez déguster une boisson rafraîchissante, nous vous recommandons le « Granada Sour », un mélange de pisco, de sucre, de glaçons et de grenade. Ce fruit aigre-doux lui donne une saveur unique et en fait un cocktail créatif idéal pour les soirées d’été. Les mesures à utiliser sont les mêmes que pour faire le classique « Pisco sour », seul l’ingrédient vedette varie : la grenade.

Le “Doña Primavera en estación” (Monsieur Printemps dans sa saison)
Photo: [@piscochilecl].

Si vous êtes peu enclins aux agrumes, que vous préférez quelque chose de plus sucré aux saveurs multiples, en ce Jour du Pisco nous vous présentons « Doña Primavera en estación » (Monsieur Printemps dans sa saison). Un apéritif à base de jus d’orange macéré avec de la menthe, un peu d’apérol, du jus de fruit de la passion, une pincée de poivre et bien sûr, notre protagoniste, le pisco. Un mélange d’arômes pour une recette d’avant-garde qui garde néanmoins une base ancestrale.Trois coupes de “Cola de Mono” (Queue de Singe, boisson typique de la période de Noël)
Photo: [@piscochilecl].

Et si vous voulez offrir une boisson plus traditionnelle, très présente pendant la période de Noël dans notre pays, nous vous présentons l’incontournable « Cola de mono » (Queue de singe) ; une boisson épicée faite avec du lait, des clous de girofle, du café, des écorces d’orange, une pincée de noix de muscade, du sucre, de la cannelle et bien sûr, du pisco.

Ce ne sont là que quelques exemples de la polyvalence de ce produit et de la grande variété de cocktails qui peuvent être préparés avec du pisco. Donc, si vous visitez le Chili, nous vous recommandons d’essayer les classiques et incontournables « Pisco sour », « Vaina » et « Piscola ».

 

 

Si vous avez aimé cet article, partagez-le:


Les articles qui peuvent vous intéresser